Sélectionner une page
Club de lecture l'Actuel

Depuis maintenant 30 ans, la Clinique médicale l’Actuel, sous la direction de Dr Réjean Thomas, rassemble les professionnels de la santé, en mettant l’emphase sur la virologie, afin d’apprendre d’experts invités et de discuter des défis les plus pertinents auxquels ils font face dans leur pratique clinique.

Les régimes à comprimé unique pour le traitement du VIH — L’Avenir est maintenant

avec Dr Dr Harold Dion et Dre Marianne Harris

EXTRAIT

FAITS SAILLANTS

  • Les régimes à comprimé unique pour le traitement du VIH sont simples et sécuritaires, pour une meilleure adhérence
  • 70 % à 80 % des patients participant aux essais cliniques relatifs aux RCU atteignent l’objectif de la suppression de la charge virale en deux ou trois ans
  • Le TAF : une nouvelle formulation de ténofovir plus facile à coformuler et avec moins de problèmes de toxicité
  • Des études cliniques en cours annoncent de nouvelles options intéressantes de RCU

Cette activité est soutenue
par une subvention éducative de :

ViiV Healthcare

RÉSUMÉ

PARTICIPANTS

Dre Marianne Harris, conseillère en recherche clinique auprès du Centre d’excellence en VIH/sida de la Colombie-Britannique, présente les faits saillants de sa présentation sur les régimes à comprimé unique (RCU) pour le traitement du VIH, intitulée « The Future is Now ».

Les RCU offrent de nombreux avantages aux patients : sécuritaires et simples, ils résultent en une meilleure adhérence et, théoriquement du moins, en de meilleurs résultats sur le plan virologique.

Plusieurs essais cliniques en cours offriront probablement des options très intéressantes aux patients atteints du VIH, particulièrement à ceux qui ne peuvent prendre du ténofovir, la base de tous les RCU existants.

Le « TAF », un nouveau type de ténofovir plus facile à coformuler et provoquant moins d’effets indésirables, est présentement à l’étude. Par ailleurs, deux sociétés pharmaceutiques étudient ensemble la création éventuelle d’un régime non nucléosidique.

Harold Dion, MD, CCMF, FCMF

Harold Dion, MD, CCMF, FCMF

Interviewer

Clinique médicale l’Actuel
Montréal, Québec, Canada

 

Marianne Harris, MD, CFPC

Marianne Harris, MD, CFPC

Interviewée

Clinical Research Advisor
B.C. Centre for Excellence in HIV/AIDS, St. Paul’s Hospital
Department of Family Practice, Faculty of Medicine, UBC
Vancouver, Canada

 

PROGRAMME COMPLET

Vous devez vous connecter pour voir le programme complet
DIVULGATION
ViroChannel a une politique de conflits d’intérêts qui exige que soit révélé tout conflit d’intérêt potentiel, toute relation financière pertinente liée à leur présentation et/ou à leur matériel audio visuel fourni. Les éventuels conflits sont résolus afin que les présentations soient fondées sur des preuves et qu’elles soient scientifiquement équilibrées.


Harold Dion, MD, CCMF, FCMF déclare avoir les affiliations ou les intérêts financiers suivants :
Bureau des conférenciers : BMS, Gilead, Janssen, ViiV Healthcare

Marianne Harris, MD, CFPC déclare avoir les affiliations ou les intérêts financiers suivants :
Bourses/Support recherche : AbbVie, Bristol-Myers Squibb Canada, Gilead Sciences Canada Inc., Janssen Inc., Merck Canada Inc., ViiV Healthcare, Vertex Pharmaceuticals Inc.
Bureau des conférenciers/Honoraires : AbbVie, Bristol-Myers Squibb Canada, Gilead Sciences Canada Inc., Janssen Inc., Merck Canada Inc., ViiV Healthcare
Consultante : AbbVie, Bristol-Myers Squibb Canada, Gilead Sciences Canada Inc., Janssen Inc., Merck Canada Inc., ViiV Healthcare


Divulgation quant aux utilisations non approuvées
Les participants à cette activité éducative peuvent discuter de produits qui ne sont pas actuellement approuvés pour utilisation par la FDA. Les médecins ont été invités à communiquer au public toute référence à une utilisation non approuvée ou expérimentale. Aucun endossement des produits non approuvés ou des utilisations non autorisées n’est explicitement ou implicitement donné par la couverture de ces produits ou de leur utilisation. ViroChannel n’est aucunement responsable des erreurs ou des omissions. Veuillez consulter la monographie de produit officielle de chaque produit pour une discussion sur les indications approuvées, les contre-indications et les mises en garde.