Select Page

Traitement antirétroviral dans la co-infection VIH/VHC : quel est le rôle des inhibiteurs de l’intégrase?

Traitement antirétroviral dans la co-infection VIH/VHC : quel est le rôle des inhibiteurs de l’intégrase?

SplashPage_DrRockstroh_Fr

Bienvenue au CLUB DE LECTURE de la Clinique médicale l’Actuel.
Depuis plus de 20 ans, la Clinique médicale l’Actuel, sous la direction du Dr Réjean Thomas, rassemble les professionnels de la santé, en mettant l’emphase sur la virologie, afin d’apprendre d’experts invités et de discuter des défis les plus pertinents auxquels ils font face aujourd’hui dans leur pratique clinique.

[hr]

Dans cette entrevue, le Dr Marc Poliquin s’entretient avec le Dr Jürgen Rockstroh de l’Université de Bonn, d’Allemagne, afin de discuter des antirétroviraux dans le traitement de la co-infection VIH et hépatite C et du rôle que les inhibiteurs de l’intégrase jouent dans leur traitement.

Le Dr Rockstroh explique comment traiter ces patients co-infectés et le rôle de cette pléiade de nouveaux médicaments maintenant utilisés en combinaison afin de guérir les patients atteints d’hépatite C.

Date de publication: 5 mai, 2014
[hr]

Cette activité est soutenue par une subvention éducative de :

[hr]

FAITS SAILLANTS

[bullet_list icon=”check” indent=”10px” style=””]

  • La co-infection par rapport à la mono-infection dans le traitement de l’hépatite C
  • L’impact des antirétroviraux sur la fibrose hépatique et sur les taux de progression d’hépatite C chez les patients également co-infectés par le VIH
  • Les différents traitements disponibles, leurs combinaisons et ce que le futur nous réserve[/bullet_list]
  • [hr]

[hr]

FACULTÉ

[toggle title=”VOIR LES CONFLITS D’INTÉRÊTS POTENTIELS”]

ViroChannel a une politique de conflits d’intérêts qui exige que soit révélé tout conflit d’intérêt potentiel, toute relation financière pertinente liée à leur présentation et/ou à leur matériel audio visuel fourni. Les éventuels conflits sont résolus afin que les présentations soient fondées sur des preuves et qu’elles soient scientifiquement équilibrées.

[hr] Marc Poliquin, M.D., déclare avoir les affiliations ou les intérêts financiers suivants : Consultant : AbbVie, Bristol-Myers Squibb, Janssen, Gilead, Merck, ViiV Healthcare.

Jürgen K. Rockstroh, M.D., déclare avoir les affiliations ou les intérêts financiers suivants : Consultant : Abbvie, Bionot, BMS, Boehringer Ingelheim, Gilead, GSK, Novartis, Pfizer, Roche, Tibotec, Tobira Therapeutics, ViiV Healthcare. [hr]

Divulgation quant aux utilisations non approuvées

Les participants à cette activité éducative peuvent discuter de produits qui ne sont pas actuellement approuvés pour utilisation par la FDA. Les médecins ont été invités à communiquer au public toute référence à une utilisation non approuvée ou expérimentale. Aucun endossement des produits non approuvés ou des utilisations non autorisées n’est explicitement ou implicitement donné par la couverture de ces produits ou de leur utilisation. ViroChannel n’est aucunement responsable des erreurs ou des omissions. Veuillez consulter la monographie de produit officielle de chaque produit pour une discussion sur les indications approuvées, les contre-indications et les mises en garde.

[/toggle] [hr]

INTERVIEWEUR
Marc Poliquin, M.D.

Gastro-hépatologue Centre hospitalier de Verdun et Clinique médicale l’Actuel Montréal, Québec, Canada

[hr]

INTERVIEWÉ
Jürgen K. Rockstroh, M.D.

Professeur de médecine et directeur de la clinique externe de VIH Université de Bonn Bonn, Allemagne            

 

Submit a Comment